Education émotionnelle et sociale Lycée Saint Louis

Education émotionnelle et sociale

Depuis 2017, le lycée Saint-Louis a choisi de développer dans les classes un programme d’éducation émotionnelle et sociale. Ce programme concerne actuellement des classes de secondes, premières et terminales. Les séquences pédagogiques utilisent différentes approches : la relaxation, la méditation, la communication non violente. Il s’agit de prendre  conscience des émotions et d’apprendre à les maîtriser. Des lectures émotionnelles de récits liés à la vie courante donnent lieu à l’apprentissage du dialogue, de l’empathie, des règles de la vie sociale et des comportements sociaux cordiaux.

Le programme Education Emotionnelle et Sociale utilisé en classe est mené au Brésil, depuis plusieurs années. Il est dirigé par le professeur Joao de Araujo. Ce programme est en cours de développement au Brésil et dans le monde dans le cadre de la Culture de la Paix. C’est un projet homologué projet UNESCO depuis 2012.

Donner une place à l’éducation émotionnelle et sociale dans la formation des lycéens c’est préparer les élèves aux défis de l’avenir, agir pour favoriser la réussite dans les apprentissages, élever le niveau d’études, le bien être, l’insertion sociale et l’insertion professionnelle.

L’école et la famille font face ensemble aux défis de l’éducation

L’éducation, particulièrement de nos enfants et de nos adolescents, est de la responsabilité de toute la société. Le poids de cette responsabilité ne peut pas reposer seulement sur l’École.

Dans la société, la cellule familiale, la FAMILLE, est la fondation de l’éducation des enfants et des adolescents. C’est sur elle que se construisent les murs et les toits du développement mental. Sur des bases fragiles, l’édification est difficile. Le temps nécessaire pour se développer est plus long, ce qui implique que le risque d’effondrement de ces structures mentales augmente et peut s’exprimer par la violence et/ou mener à l’absentéisme, voir à un abandon scolaire.

Nous connaissons les défis qui se présentent aujourd’hui pour éduquer et orienter les enfants et les adolescents. Nous partageons les mêmes préoccupations que tous les foyers dans la construction du futur de nos enfants. Pour cela, nous devons discuter encore plus, tant à propos de l’éducation qui se fera à l’ÉCOLE que dans la FAMILLE. Nous avons besoin d’être ensemble, de dialoguer à propos de nos émotions, de nos défis et d’agir en coopération : l’école doit aider la famille et la famille doit aider l’école.

Le dialogue et la coopération entre l’ÉCOLE et la FAMILLE apportent des bénéfices à ces deux institutions fondamentales dans la vie des enfants et des adolescents. Augmenter le dialogue et la coopération entre celles-ci est, cependant, toujours souhaitable.

C’est en ce sens que nous proposons que le contenu de l’Éducation Émotionnelle et Sociale qui est présenté aux élèves soit également présenté aux familles.  Leurs offrir le même contenu que celui que leurs enfants reçoivent en classe les valorisent, les impliquent et les invitent à participer également à ce défi : être éduqués aux émotions. C’est certainement une initiative qui permettra de mettre en pratique l’exercice de la, si souhaitée, coopération entre ces deux institutions fondamentales.

C’est la proposition faite au Groupe scolaire Saint-Louis Notre Dame de La Paix par l’Inteligência Relacional : amener l’Éducation Émotionnelle et Sociale à ses élèves et à leurs familles.

João Roberto de Araújo

Formateur et Coordinateur Stratégique

de L’Intelligence Relationnelle

PLUS D’INFORMATIONS SUR LE PROGRAMME ICI